La vérite sur le patch contraceptif Evra

Evra est un produit anticonceptionnel hormonal. Plus précisément, il s’agit d’un contraceptif qui se présente sous la forme d’un patch transdermique composé de progestatif ou norelgestromine et d’estrogène ou éthinylestradiol. Il fait donc partie des contraceptifs dits « combinés ». En utilisant bien ce patch, celui-ci protège efficacement des grossesses non désirées. Ce contraceptif est indiqué à toute femme en âge de concevoir c’est-à-dire entre 18 et 45 ans.

Comment utiliser le patch Evra ?

Evra est un fin patch de 20 cm² de couleur beige renfermant donc des substances actives spécifiques. Une fois qu’il est placé sur la peau, ces dernières sont diffusées sans interruption durant 7 jours, passant à travers la peau et allant jusque dans les veines.

Pour que le patch Evra soit efficace, il est indispensable de suivre minutieusement le mode d’emploi et respecter rigoureusement la posologie. D’abord, il faut en utiliser un seul à la fois. Une fois que le patch a fait son effet, il se retire immédiatement et remplacé par un autre. Le jour du changement du patch doit être un jour fixe : le 8e et 15e jour du cycle. À noter que le remplacement peut se faire à n’importe quelle heure. À partir du 22e jour du cycle, soit aux environs de la quatrième semaine, il faut effectuer une pause sans patch.

Puis, démarre un nouveau cycle juste après la pause d’une semaine sans dispositif transdermique. Attention, le patch Evra sera posé même dans le cas où l’hémorragie de privation est en cours ou dans le cas où n’a pas encore débuté. L’essentiel est de bien respecter le nombre de jours sans usage du patch : il ne doit surtout pas dépasser 7 jours. En cas de dépassement, il existe un risque de grossesse non désirée.

Comme dans un livre

La composition du patch Evra

Evra a comme principe actif le Norelgestromine  et l’Ethinylestradiol. La couche externe de ce contraceptif est faite de Polyéthylène tandis que la couche externe est faite du Polyester. La couche intermédiaire est, pour sa part, à base de Crospovidone, de Polyester et de Lauryl lactate. Quant à l’adhésif, il est composé de Polybutène et du Polyisobutylène. Pour ce qui est de la troisième couche (en l’occurrence le film), elle est composée de Polyéthylène téréphtalate et de Polydiméthylsiloxane.

Contre-indications du Patch Evra

Ce patch contraceptif est contre-indiqué pour les femmes ayant des antécédents thromboemboliques ou encore des prédispositions aux thromboses artérielles ou veineuses. Il est également strictement déconseillé aux femmes ayant un cancer du sein ou un cancer du col de l’utérus même dans le cas où elles en ont guéri. Les patientes présentant des saignements génitaux intermittents, une maladie du foie, du diabète, des antécédents de migraines avancés et d’hypertension artérielle grave doivent aussi éviter d’utiliser le patch Evra. À noter que ce patch ne doit pas être utilisé par une adolescente de moins de 18 ans.

Quelques effets secondaires à connaître

Comme tout autre contraceptif oral combiné, le patch Evra présente des effets indésirables comme la nausée, les céphalées, la métrorragie ainsi que la sensibilité des seins.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.